VENEZ VIVRE DES EXPÉRIENCES INOUBLIABLES PRÈS DE BARCELONE

Découvrez toutes les activités touristiques que vous pouvez faire dans les villes et villages des régions de Barcelone. Il y a une telle varieté de propositions que vous ne croirez pas à vos yeux ! Qu'attendez-vous pour commencer le voyage ?

4 villages ibériques


Avant que les Romains ne débarquent sur les côtes de la Catalogne actuelle, les villages que nous connaissons sous le nom générique d’« ibériques » occupaient toute la surface du territoire entre le VIe et le 1er siècle av. J.-C., approximativement, et érigeaient généralement leurs constructions à des endroits élevés, dont une partie a été conservée jusqu’à à nos jours. Nous vous invitons à découvrir 4 sites archéologiques ibériques qui ont été muséographiés, chacun ayant été peuplé par des tribus différentes à celles qui habitèrent dans les régions de Barcelone actuelles.

1. La montagne d’Olèrdola

Cette enclave privilégiée de la région de l’Alt Penedès a été très prisée pendant 4 000 ans et toutes les civilisations y ont laissé leur empreinte. De l’époque des Ibères –appelés  cessatani ici-bas– nous avons trouvé un village fortifié d’une extension considérable qui a su s’adapter à l’orographie complexe du terrain et tirer profit de la présence d’un rempart antérieur.

2. L'Esquerda

Au sommet d’une falaise qui descend vers un méandre du Ter et propose de fantastiques vues panoramiques sur la Plaine de Vic, à proximité de la commune actuelle de Roda de Ter, les aussetans ont érigé un village entouré de remparts de six mètres d’épaisseur, avec deux tours massives à l’entrée, et une rue principale traversant le village de part en part que l’on distingue clairement. Au Musée archéologique qui se trouve près des vestiges du village, vous pourrez apprécier les principaux objets qui ont été retrouvés lors des fouilles.

3. El Cogulló

Si les habitants du village de L'Esquerda contrôlaient le cours du Ter et la Plaine de Vic, ceux du Cogulló, les lacetani,  dominaient le Llobregat et la Plaine de Bages. Bien que les fouilles sont encore en cours sur le site, tout porte à croire que pendant de nombreux siècles, cet endroit était un lieu de passage, de relations commerciales et, logiquement, de contrôle territorial important.

4. Ca n'Oliver

Sur ce site archéologique situé sur une colline de la montagne de Collserola, dans la commune de Cerdanyola del Vallès, le village ibérique et le musée ne font qu’un. Certains vestiges archéologiques ont été restaurés et des répliques de deux maisons et d’un atelier ont été construites pour que les visiteurs se fassent un meilleur aperçu du mode de vie des laietani, il y a plus de 2 000 ans.

  • Les quatre sites archéologiques décrits, entre autres, font partie de la Route des Ibères mise en place par le Musée d’archéologie de Catalogne.


Plus d'information :