VENEZ VIVRE DES EXPÉRIENCES INOUBLIABLES PRÈS DE BARCELONE

Découvrez toutes les activités touristiques que vous pouvez faire dans les villes et villages des régions de Barcelone. Il y a une telle varieté de propositions que vous ne croirez pas à vos yeux ! Qu'attendez-vous pour commencer le voyage ?

6 fêtes consacrées à Saint Antoine


Les fêtes organisées en l’honneur de Sant Antoni Abat, patron des muletiers et protecteur des animaux, figurent parmi les plus anciennes des régions de Barcelone. Elles sont aussi les plus riches, dans la mesure où les costumes typiques de ces célébrations comportent de nombreuses particularités locales. Elles ont lieu chaque année aux alentours du 17 janvier. Bloquez donc votre agenda !   

 

1. Les Tres Tombs (Trois tours) dIgualada

Dans la Rome ancienne, les gens pensaient que le fait de faire trois fois le tour d’un temple protégeait les gens et les animaux contre les accidents et les maladies. Une conviction qui fut assimilée par les dirigeants chrétiens, lesquels n’hésitèrent pas à l’associer au culte de Sant Antoni Abat, un ermite qui vécut aux IIIe et IVe siècles et auquel on attribue la guérison miraculeuse d’un porcelet. Depuis lors, le Saint est vénéré en tant que protecteur des animaux, notamment ceux qui sont utilisés pour les travaux de la ferme. Son image est toujours présente lors des bénédictions des charrues et chevaux dans les villages qui célèbrent la fête des Tres Tombs. La plus ancienne de Catalogne est celle d'Igualada, déclarée d’intérêt touristique national. Un passage obligé ! 

 

2. La Danse de Saint Antoine, à Sant Feliu de Codines

Bien que la bénédiction des animaux soit aussi très importante lors de la Fête de Saint Antoine de Sant Feliu de Codines, la principale particularité de la célébration de ce village du Vallès Oriental est la danse effectuée en l’honneur du Saint, depuis les années ’30, avec sa musique originale. Le petit déjeuner populaire qui l’accompagne a également beaucoup de succès : les tartines grillées au hareng assortie d’un bon vin vous feront vite oublier les efforts que vous avez dû faire pour vous lever de bonne heure !

 

3. La Corrida de Puig-reig

Les courses de chevaux, mules, ânes et percherons organisées sur les circuits mis en place pour l’occasion constituent un autre rituel très ancré dans les fêtes de Sant Antoni Abat. Bien qu’organisées dans différentes communes et villes, les plus émouvantes sont certainement celles de Puig-reig, où les cavaliers n’hésitent pas à déployer toute la puissance de leurs animaux. Si vous y allez, ne manquez pas le jeu des rubans qui suit la remise des prix ; typique de cette commune du Berguedà, il est d’origine médiévale.

 

4. La Cavalcade des muletiers de Balsareny

Si vous avez envie de vivre une fête de la Saint-Antoine originale, rendez-vous à Balsareny le dimanche qui précède le Carnaval. Cette « Fête des muletiers » rend hommage au travail des hommes qui parcouraient les anciens chemins avec leurs chariots débordant de marchandises, raison pour laquelle le moment le plus attendu de la fête est la cavalcade des muletiers : un défilé de voitures à cheval munies de toutes sortes d’ustensiles et d’ornements qui commence après un grand carillonnage. Le contenu historique et folklorique de cette fête est absolument remarquable !

 

5. La Fête des Tonis, à Santa Eugènia de Berga

L’essence de la Fête des Tonis de Santa Eugènia de Berga est incroyablement bien conservée. Avec les chariots débordant de matériel comme autrefois, les animaux ornés de fleurs et de toiles délicates, et les muletiers portant des vêtements typiques, le défilé est on ne peut plus réaliste. Les enfants, tout excités, attendent la fin de la cavalcade avec impatience, car ils savent qu’une pluie de bonbons mettra fin au passage des Tres Tombs. Et l’après-midi, place à la danse des sardanes !  

 

6. Les Tres Tombs de Vilanova i la Geltrú

La Fête patronale d’hiver de Vilanova i la Geltrú ne manque pas non plus d’intérêt ethnographique. Célébrée en l’honneur de Sant Antoni Abat, le fête des Tres Tombs (Trois tours) du chef-lieu de la région du Garraf suppose la présence de cinq cents chevaux qui, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, circulent autour de l’église vouée au saint. Une fois sur place, n’oubliez pas d’acheter un Tortell de Sant Antoni, un gâteau élaboré à base de brioche fourré de massepain contenant une figurine d’animal. Un vrai délice !

 


Plus d'information :