VENEZ VIVRE DES EXPÉRIENCES INOUBLIABLES PRÈS DE BARCELONE

Découvrez toutes les activités touristiques que vous pouvez faire dans les villes et villages des régions de Barcelone. Il y a une telle varieté de propositions que vous ne croirez pas à vos yeux ! Qu'attendez-vous pour commencer le voyage ?

Douce Pâques


Même si Pâques n'est plus un événement fêté avec la même passion religieuse qu'auparavant, la passion pour les friandises reste intacte si l'on en juge par la quantité de desserts traditionnels que l'on prépare à cette époque de l'année. Certaines sont très connues dans toute la Catalogne et d'autres ne sont élaborées que dans certaines communes ou régions. Cependant, elles sont toutes bon marché, faciles à faire et surtout délicieuses. Voulez-vous y goûter ?

Biscuits des Rameaux. La journée où débute la Semaine Sainte commémore l'arrivée de Jésus à Jérusalem, lorsque les gens l'acclament avec des rameaux d'oliviers et du laurier. C'est le jour de la bénédiction des palmes sur lesquelles on a l'habitude de pendre des biscuits pour qu'ils soient aspergés d'eau bénie. À Barcelone, Gelida et Vilanova i la Geltrú, ils prennent le nom de currutacos, à Prats de Lluçanès, de papus, à Manresa de garlandes et à Caldes de Montbui, de ninots. Dans les villages du Vallès, ces biscuits traditionnels du Dimanche des Rameaux sont appelés figuretes et à Mataró, senyores i senyors. Mais il n'y a nulle part ailleurs de meilleur goûter !

Galette des Rameaux. Une autre tradition culinaire de Dimanche des Rameaux est le présent d'une galette aux filleuls. Le parrain la donne après la bénédiction des palmes et elle est mangée après le repas avec l'espoir qu'elle attire la chance et tienne éloignées les maladies.

Beignets. Même si les personnes qui se souviennent encore du dernier repas de Jésus avec abstinence et réflexion sont rares, dans les régions de Barcelone, l'habitude de fêter le Jeudi Saint avec des beignets est encore très vivante. Faits avec du lait, du beurre, de la farine et des œufs, leur recette de base admet de nombreuses variantes. Et si vous les fourrez de crème fouettée, de crème pâtissière ou de praliné, vous êtes perdu !

Pain-perdu de Santa Teresa. Le jour de la mort de Jésus, la personne qui ne jeûne pas doit profiter des restes et faire des repas simples. De cette coutume religieuse sont nées des friandises très populaires en Catalogne qui se mangent au déjeuner du Vendredi Saint surtout. Les Tranches de pain-perdu de Santa Teresa, aussi appelées llesquetes en ou, gresoletes dolces, rostes ou coquetes de Santa Teresa, sont des tranches fines de pain sec imbibées de lait et couvertes d'œuf battu qui sont ensuite frites à la poêle, puis saupoudrées de sucre et de cannelle en poudre. Elles sont très bonnes accompagnées de chocolat fondu ou d'un peu de vin doux.

Mona de Pâques. D'après la tradition, si la Galette des Rameaux est offerte par le parrain, c'est la marraine qui offre la Mona de Pasqua à ses filleuls le Dimanche de la Résurrection. Il s'agit d'une brioche en forme de couronne et qui, au milieu, porte un œuf au chocolat comme symbole de la fertilité et de l'amour. Dans la région du Penedès, Pâques fleurie est fêtée avec la coca garlanda, une brioche sucrée et aromatisée avec de la liqueur d'anis.

 


Plus d'information :