4 scènes de Pâques


Dans les régions de Barcelone, en plus de la fameuse Passion du Christ, la semaine de Pâques est synonyme de toute une série de spectacles populaires traditionnels qui valent le détour : danses, chants et représentations théâtrales qui évoquent différents épisodes de la vie, de la mort et de la résurrection de Jésus de Nazareth ... Voici une sélection des mises en scène les plus représentatives.

1. Le Mystère sacramentel, à Sant Vicenç dels Horts

Nous savons tous que les Passions sont des spectacles impressionnants, à voir absolument à un moment ou l’autre de notre vie. Par contre, bien qu’ils soient plus anciens et qu’ils constituent de véritables trésors de la culture religieuse traditionnelle, nous connaissons moins les Mystères sacramentels. Heureusement, la localité de Sant Vicenç dels Horts nous permet de combler cette lacune, car le Mardi et le Vendredi saints, l’église paroissiale héberge la représentation d’un Mystère sacramental très ancien (il remonterait à 1564). Douze scènes de la vie de Jésus, interprétées avec beaucoup d’émotion à travers des discours, des psaumes et des chants polyphoniques, … Un spectacle intégral à ne pas manquer !

 

2. La Danse de la mort, à Manresa

Manresa héberge l’une des rares danses macabres que l’on représente encore en Catalogne pendant la Semaine sainte. Il s’agit de la  Danse de la mort, une représentation dansée des derniers moments de la vie de Jésus. D’origine médiévale, elle est toujours interprétée par les membres du Pas de la Bona Mort, pendant la procession du Vendredi saint, au clair de la pleine lune. Une expérience unique ! 

 

3. La Danse de Moixiganga, à Castellterçol

Cette danse constitue aussi le point d’orgue de la Semaine sainte à Castellterçol. Représentée sur la Plaça Vella un peu avant la veillée pascale du Samedi saint, la Danse de la Moixiganga repose sur toute une série de personnages qui évoquent les étapes de la Passion du Christ. Dans un silence absolu et une obscurité à peine atténuée par la lueur des cierges, portés par les habitants, difficile de trouver une danse de Pâques plus réussie !

 

4. Le Chant de l’ange, à Calella

Le Chant de l’ange de Calella est une tradition très particulière représentée sur la Place de l’Hôtel-de-ville le Dimanche de la résurrection du Christ, à midi. Une particularité qu’elle doit à son caractère unique –Calella est une des rares communes de Catalogne à remplacer l’Angélus de la messe matinale par la chanson d’un ange qui annonce la Résurrection de Jésus au peuple–, à sa touche attendrissante –l’ange est toujours un petit garçon ou une petite fille du village qui aime chanter– et à sa note magique –apportée par le son sublime de l’orgue qui accompagne la voix de l’enfant ailé.

 


parc.activitat.mesurl:

Avís covid19
Consulteu la pàgina web de cada activitat i establiment per possibles canvis d'horaris o limitacions.