5 rendez-vous à ne pas manquer avec les « castellers »


Force, équilibre, courage et lucidité. Tels sont les quatre mots-clés du monde des châteaux humains que répètent inlassablement les hommes et femmes qui se nouent la gaine. Pour les spectateurs, les termes les plus appropriés pourraient être l’émotion, le stress, le suspense et la joie. Vivre une journée de tours humaines est sans aucun doute comme un voyage à travers une mer de sensations. Il n’est pas étonnant que l’UNESCO ait déclaré cette activité si ancrée dans les racines de la Catalogne en tant que Patrimoine immatériel de l’humanité.

Bien que les châteaux humains aient vu le jour dans les régions de Tarragone, ils se sont répandus sur tout le territoire de la Catalogne, et aujourd’hui on peut apprécier des constructions très complexes à beaucoup d’endroits. Si vous n’avez jamais assisté à une journée « castellera », nous vous assurons que vous y prendrez bien du plaisir. Si vous souhaitez voir des châteaux « de haut de gamme », voici, par ordre chronologique, les rendez-vous à ne pas manquer dans les régions de Barcelone. 

1.Fête patronale de Terrassa

Le premier dimanche qui suit la Saint-Pierre (29 juin). Les Minyons de Terrassa figurent parmi les groupes qui érigent les meilleurs châteaux. Dans le cadre de la fête patronale de leur ville, bien que celle-ci tombe assez tôt au calendrier des « châteaux », ils tentent toujours de construire des châteaux de difficulté maximale. Les Castellers de Terrassa ainsi qu’une troisième formation sont aussi toujours présents.

2. Les Santes de Mataró

La Fête a lieu le dimanche qui précède le jour des patronnes de Mataró, Les Santes (27 juillet). La « colla » (groupe de « castellers ») locale, appelée les « Capgrossos », qui ont quelques-uns des châteaux les plus complexes à leur actif, invitent deux autres formations qui, au cours des dernières années, sont toujours de niveau « Haut de gamme ».

3. Saint-Félix, à Vilafranca del Penedès

Pour beaucoup, il s’agit de la Fête « castellera » par excellence. Elle a lieu le jour de la Saint-Félix, le 30 août, quel que soit le jour de la semaine. Y participent les quatre meilleures « collas » de la saison précédente, selon les critères des organisateurs de la fête qui, souvent, ne font pas l’unanimité. Le nombre de châteaux stratosphériques que l’on peut admirer lors des plus de quatre heures que dure habituellement la Fête est réellement incroyable.

4. La Toussaint à Vilafranca del Penedès

Le 1er novembre, le chef-lieu de la région de l’Alt Penedès ne dégage pas que des odeurs de marrons, de patates douces et de panellets (petits-fours au massepain) ; il sent aussi les châteaux humains. Les Castellers de Vilafranca, également considérés comme l’une des meilleures « collas », sont ceux qui jouent à domicile. Bien que les formations invitées ne sont pas considérées –comme le 30 août– comme les meilleures de la saison précédente, il s’agit toujours de « collas » de haut niveau qui, ce jour-là, proposent généralement leur meilleure performance de la saison.

5. « Diada » des Minyons de Terrassa

Le troisième dimanche de novembre, alors que de nombreuses « collas » ont terminé la saison, les Minyons de Terrassa ont encore l’envie et la force d’ériger des châteaux. Les chemises mauves mettent tout le paquet et réalisent des performances qui s’avèrent souvent historiques. Sur la place, ils sont accompagnés de deux autres « collas ».

· Ne manquez pas non plus les Fêtes de la Mercè de Barcelone, ou celle de la Fête patronale de Vilanova i la Geltrú, ou encore ... (la liste n’en finit pas !)

 


Plus d'information :