La Route Oliba : trekking, art roman et nature


De Montserrat aux étangs de Puigsec, cette route vous permettra de découvrir les merveilles de la nature et de l’art roman catalan en suivant les traces de l’évêque Oliba dans le cadre de la célébration du millénaire de son épiscopat. Circuits pédestres, vues fantastiques sur les montagnes, joyaux de l’architecture médiévale … Bref, une itinéraire comblé d’histoire, de nature et de spiritualité. Outre les assemblées Paix et Trêve qui pacifièrent le monde rural médiéval et furent cruciales pour l’avenir pacifique de la culture catalane, l’évêque Oliba nous a également légué un des chemins les plus jolis et séduisants de Catalogne. Rien de tel que le millénaire de son épiscopat pour le découvrir !  

Étape 1 : Montserrat - Manresa – Vic

La Route Oliba commence par cette étape de 86 kilomètres à réaliser en 3 jours (cinq étapes d’une demi-journée) qui coïncide avec quelques tronçons du pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle. Départ au monastère de Montserrat qu’il fit construire, où nous trouverons une place et un monument érigé en son honneur.


À Manresa, nous entrerons par le Vieux Pont et découvrirons la Grotte de Sant Ignasi et la Basilique du Saint-Siège, refaite à l’époque de l’abbé (1003). Après la visite du monastère de Sant Benet de Bages, nous passerons par Navarcles et traverserons les vignes du Pla de Bages où, si nous avons le temps, nous pourrons faire un peu d’œnotourisme jusqu’à Artés et au monastère d’Estany.
À Vic, vous apprécierez quelques-uns des joyaux de la route : son centre médiéval, le pont de Queralt et les vestiges du château de Montcada, exemple intéressant de style roman construit sur un temple romain. Pour approfondir nos connaissances relatives à l’évêque, rien de tel que la cathédrale et le musée épiscopal, où nous serons accueillis par la sculpture de Domènec Fita, juste devant.

Étape 2 : Vic-Ripoll - Sant Joan de les Abadesses

Ce tronçon, le plus exigeant de la Route Oliba, est divisé en 10 étapes d’une demi-journée. L’idéal est donc de le faire en cinq ou six jours. Il traverse Folgueroles, le village natal du poète Verdaguer, avant d'arriver au monastère symbolique de Sant Pere de Casserres.


Les monastères de Santa Maria de Ripoll et Sant Joan de les Abadesses nous feront voyager dans le temps jusqu’aux merveilles de l’art roman après nous avoir fait découvrir une des transitions les plus spectaculaires du paysage catalan : celle qui sépare la région centrale du vert intense des Pyrénées, qui se renforce à mesure que nous progressons vers le nord.
Collsacabra et le lac de Sau, avec son clocher émergeant, les massifs du  Montseny et des Guilleries, le château de Montesquiu et les rochers escarpés de Tavertet sont quelques-uns des endroits magiques de cette étape farcie de nature et d’histoire.

Étape 3 : Sant Joan de les Abadesses - Les étangs de Puigsec

Une route de 40 kilomètres supplémentaires à réaliser en trois étapes d’une demi-journée. Le chemin traverse les communes de Camprodon et Molló, caractérisées par leur ambiance médiévale, pour arriver aux étangs de Puigsec, puis au belvédère du Canigou, à la frontière française. L’itinéraire peut être prolongé de 50 kilomètres, jusqu’au monastère de Sant Miquel de Cuixà, puis jusque Toluges, où Oliba organisa la première assemblée Paix et Trêve.


parc.activitat.mesurl:

Avís covid19
Consulteu la pàgina web de cada activitat i establiment per possibles canvis d'horaris o limitacions.