Découvrez Vic, la ville de l’évêque Oliba


Mille ans après le passage de l’abbé Oliba au rang d’évêque de Vic, la ville propose une série de sites et de routes médiévales qui vous permettront d’apprécier son héritage. Bien que l’on fête des éphémérides et des anniversaires tous les jours, les millénaires sont plutôt rares. Le millénaire d’Oliba montre donc l’ampleur de ce personnage rénovateur de l’église et de la Catalogne qui a beaucoup œuvré en faveur de l’art roman. Forte de son centre historique et médiéval très séduisant, la ville de Vic maintient la flamme de cet évêque visionnaire qui jeta les bases d’un spiritualisme catalan basé sur la paix.

Pour commencer, la cathédrale de Saint Pierre fut construite sur l’ordre d’Oliba, un des responsables de l’importance de l’art roman en Catalogne, puis consacrée par l’évêque en 1038. Aujourd’hui, le bâtiment conserve la crypte, suspendue, le cloître ainsi qu’un clocher imposant de 46 mètres de haut et sept étages séparés par des frises ornées de décorations lombardes. Quelques touches de styles gothique, baroque et néoclassique sont venues lui conférer son aspect actuel.

Tout près de la cathédrale, à moins d’une minute de marche, se trouvent les deux autres sites-clés de l’héritage d’Oliba : le Musée épiscopal et le monument qui lui rend hommage, tous deux situés sur une place appelée … Place de l’évêque Oliba, bien sûr !

Fondé en 1851 par l’évêque Josep Morgades, le musée héberge des œuvres picturales et sculpturales gothiques et un bel ensemble de muraux de style roman. Un espace d'interprétation permet par ailleurs de suivre les traces de l’abbé et évêque Oliba à travers un parcours audiovisuel interactif multimédia.

La Catalogne de l’an 1000 a beaucoup changé grâce aux assemblées Paix et Trêve de Dieu qu’Oliba prôna afin de pacifier le territoire, de protéger les paysans et les démunis, et de permettre l’expansion de l’agriculture et du commerce.

Sur la place qui se trouve devant le musée, le monument de Domènec Fita fut érigé en 2002 dans le cadre de la commémoration du Millénaire d’Oliba. Il s’agit d’une sculpture moderne de l’évêque en acier dotée de lignes droites allongées.

En plus de Vic, Montserrat, Ripoll, Manresa et Sant Joan de les Abadesses sont d’autres sites où l’abbé et évêque a laissé d’autres traces de son héritage roman. La Route Oliba les relie et vous permet de redécouvrir son parcours.


Plus d'information :