Le Bages, une terre liée aux vignobles


Le Bages est une région liée aux vignes depuis le XVIe siècle. Il y a quelques années, les vins qui y sont produits ont obtenu le label de qualité de l’appellation contrôlée (A.O.) Pla de Bages. Le cépage autochtone est le piquepoul, qui débouche sur un vin blanc fruité à l’arôme frais, d’une texture et d’une personnalité exceptionnelles, comme en témoigne l’A.O. Pla de Bages.

Le piquepoul est devenu un véritable signe d’identité de la région, la seule de toute l’Espagne à cultiver cette précieuse variété. Quelques caves récupèrent les variétés autochtones de piquepoul rouge, sumoll et mandó, qui contribuent à consolider le relief particulier de la région. On y cultive également d’autres variétés : macabeu, parellada et chardonnay pour les vins blancs ; grenache, ull de llebre (œil de lièvre), merlot, cabernet franc, etc. pour les rouges.

Caressé par un climat méditerranéen de montagne, ce territoire est parsemé de petites cabanes en pierre sèche et d’énormes cuves cachées dans les montagnes qui servaient à faire du vin jusque à côté du vignoble, réduisant ainsi les difficultés et le coût liés au transport du raisin. Bien que les caves qui se trouvent un peu partout dans la région témoignent de l’importance de la production vinicole actuelle, la route des cuves, dans la vallée du Flequer, vaut également le détour. 

Au départ du Pont de Vilomara i Rocafort, continuez vers Rocafort, puis, à mi-chemin, tournez vers Ca n’Oristrell et garez-vous sur le parking. Votre randonnée peut maintenant commencer. Tout le trajet longe la rive du torrent du Flequer. Sur le chemin, vous trouverez les cuves du Bleda, un ensemble caché dans la forêt comprenant deux cuves et deux cabanes de vignoble, fabriquées en pierre sèche, mortier et céramique, dont le plafond comprend une fausse voûte en terre. Le Bages héberge 109 cuves répertoriées, dont 18 se trouvent sur cette route, comme les cuves du Tosques, un ensemble composé de quatre cuves et de leurs cabanes respectives. Le groupe de constructions le plus spectaculaire est celui de l’Escudelleta, qui compte douze cuves et cabanes ainsi qu’un pressoir fixe, dont on peut encore apprécier quelques vestiges de la pierre de base. Pour reprendre le chemin qui mène au parking, vous devrez franchir la rivière.

Un patrimoine unique à ne pas manquer !

Les cuves de pierre sèche de la vallée du Flequer constituent un patrimoine rural historique unique en Europe, synonyme d’intégration au sein du paysage et d’économie des ressources. Seules les communes de MuraTalamanca et Rocafort conservent plus d’une centaine de constructions en pierre sèche qui témoignent de la période dorée des vignobles et du vin du Bages, notamment entre 1860 et 1890, au moment où le phylloxéra faisait rage en Europe et n’avait pas encore atteint la région du Bages. 


Plus d'information :