Le Rec d’Igualada


Chef-lieu de la région de l’Anoia, la ville d’Igualada engrange plus de mil ans d’histoire. Son toponyme provient du terme latin « aqualata », qui veut dire « là où la rivière s’élargit ». Les eaux de l’Anoia ont en effet d’emblée été cruciales pour Igualada, d’abord parce que la ville fut érigée sur sa rive gauche, ensuite en raison de l’un de ses quartiers les plus symboliques, le Rec (Irrigation), situé au sud de la ville.

Le Rec d’Igualada comprend un canal d’irrigation de trois kilomètres qui traverse tout le quartier, du Nouveau Moulin, dans la rue Joan Abad, au Moulin de l’Abbaye. Au départ, cette eau était utilisée pour irriguer les potagers et faire fonctionner les moulins de la région, principalement consacrés à la production de farine. Au fil du temps, le quartier a commencé à accueillir des tanneries qui utilisaient l’eau du canal ; un secteur industriel qui connut une forte expansion et qui, à son époque dorée –au XVIIIe siècle, lorsque les tanneurs d’Igualada quittèrent l’enceinte des murailles médiévales pour venir s’installer à proximité du canal d’irrigation– représentait environ deux cents tanneries.

La première tannerie documentée remonte à 1345. À l’heure actuelle, curieusement, il existe encore une trentaine de tanneries en activité, ce qui fait du Rec d’Igualada le seul ensemble du patrimoine de la Catalogne destiné à cette activité qui subsiste encore de nos jours. Outre les fabriques qui sont encore en activité, le quartier du Rec héberge d’autres souvenirs de cette période de splendeur industrielle. Si vous vous baladez dans ses rues, vous apprécierez des constructions et éléments architecturaux qui n’existent que dans cette zone d’Igualada, comme par exemple les rigoles (ruelles qui mènent du vieux quartier de la ville au Rec), les marécages (dépôts construits sur le canal pour laisser les déchets), les passerelles (dalles en pierre placées sur le canal pour relier l’entrée des tanneries au chemin du Rec) et les contreforts adossés aux façades des tanneries.

Tous ces éléments confèrent au quartier du Rec d’Igualada un caractère industriel très marqué qui explique un des chapitres du passé historique de la Catalogne. Pour le connaître en profondeur, rien de tel que le Musée de la Peau d’Igualada et Musée régional de l’Anoia, situé sur deux sites : Cal Boyer, une fabrique textile cotonnière du XIXe siècle, et Cal Granotes, la seule tannerie transformée en musée de Catalogne, qui conserve quelques trésors originaux comme le dernier abreuvoir en pierre original du Rec d’Igualada et invite le visiteur à voyager dans le passé industriel de la Catalogne.

À ne pas manquer !

Depuis le mois de novembre 2009, le Rec d’Igualada accueille le festival Rec.0 Experimental Stores, lancé à l’initiative d’un groupe de personnes engagées qui aiment le quartier et souhaitaient lui donner une certaine visibilité en l’associant au monde de la mode. Sur le point de fêter sa quinzième édition, l’événement est devenu une rencontre commerciale, gastronomique et culturelle de référence qui attire plus de cent mil personnes chaque année.


Plus d'information :