On emmène le chien ?


Que votre animal domestique s’appelle Ronnie, Laika, Bobby, Peluche, Black, Frisette ou Belle, au moment de planifier vos vacances ou votre escapade d’un week-end, vous vous êtes certainement posé la question suivante : « Que faire de lui/d’elle ? ». Une question qui a peut-être été suivie d’une autre : « Et pourquoi ne pas l’emmener ? ». Si vous voulez faire une escapade sans devoir confier votre chien ou votre chat à personne, vous avez de la chance, car chaque année, les régions de Barcelone disposent de plus en plus de logements qui acceptent les animaux domestiques. 

La première chose dont il faut tenir compte, c’est que chaque établissement qui accepte les animaux a ses propres normes : celles-ci concernent les espaces où ils peuvent évoluer ou non, la possibilité ou non de rester seuls dans la chambre, les races et tailles acceptées ou non, l’obligation de présenter le carnet de vaccination en règle ou non, … Il se peut que vous deviez souscrire à une assurance de responsabilité civile ou payer un supplément journalier pour l’animal. Par conséquent, consultez toutes les conditions auprès de l’établissement avant de vous y rendre afin d’éviter toute surprise.
Le nombre d’hôtels qui acceptent les animaux domestiques est également beaucoup plus élevé qu’il y a quelques années. Le nombre de chambres où il peut y avoir des animaux restant toutefois limité, veillez à faire votre réservation longtemps à l’avance. Si la situation des appartements touristiques est assez semblable, dans les campings, les animaux de compagnie sont généralement acceptés. Compte tenu de la proximité entre les campeurs, les animaux doivent habituellement être liés et contrôlés à tout moment. Pour leur part, les gîtes ruraux constituent probablement la meilleure option si vous voyagez avec votre animal de compagnie, d’abord parce que la maison étant souvent louée dans sa totalité, la présence d’un chien ou d’un chat ne suppose pas de problème pour personne ; ensuite parce que la plupart des gîtes étant isolés, les aboiements ou miaulements ne risquent pas de réveiller les voisins ; enfin parce que les gîtes disposent généralement de vastes terrains où l’animal peut se distraire et s’amuser. Quel que soit votre choix, aujourd’hui, si vous le voulez, vous n’avez pas d’excuse pour ne pas passer vos vacances avec votre animal domestique ! 


  • Attention : dans tous les établissements, le seul responsable des dommages ou dérangements occasionnés par l’animal est son propriétaire ! 


Plus d'information :