La splendeur de la bière artisanale du Bages et de l'Anoia


La production de bière artisanale dans la Catalogne centrale, notamment dans les régions du Bages et de l’Anoia, traverse une période glorieuse. La croissance et la consolidation du secteur sont une réalité évidente reflétée par l’apparition de nouvelles marques. Au cours des dix dernières années, la présence de petites entreprises consacrées à la production artisanale de cette boisson alcoolisée n’a cessé d’augmenter. La plupart sont passées du stade de loisir et de la production destinée à l’autoconsommation au stade de véritable entreprise commercialisant ses produits à l’échelle nationale, voire internationale. « Avant, nous buvions beaucoup de bière industrielle. Aujourd’hui, les gens commencent à apprécier la bière élaborée avec plus de finesse », précise David Garcia, de Cerveses Grenyut, à Santpedor.

Savourer un produit du terroir dont les goûts, nuances, odeurs et arômes le différencient de la bière industrielle classique est la plus-value que prônent des brasseries comme La Pirata de Súria, la Grenyut précitée, Cerberus, à Artés, ou encore Guineu, dont les douze variétés sont élaborées à Ca l’Arenys, dans des installations de 750 m2 situées dans l’ancienne colonie textile de Valls de Torroella, sur la rive du Cardener. Considérée par différents experts comme l’une des meilleures bières artisanales d’Espagne, ses promoteurs affirment que « dès le départ, nous concevons la bière artisanale comme un produit élaboré avec passion, ancré dans nos origines, et répondant à un objectif : faire en sorte que chaque bière apporte des nuances différentes, mais dans le respect d’un dénominateur commun : l’émotion ». 

À la mi-octobre, la plupart de ces producteurs se retrouvent à l’OktoberFest, la Fête de la Tapa et de la Bière, à Sallent, pour renforcer la diffusion de leurs créations et confirmer l’excellent état de santé du secteur.

La Pirata confirme cette période de prospérité de la production : « La bière artisanale connaît un boom dans la région du Bages et dans l’ensemble de la Catalogne. Nous ne savons pas jusqu’où cela ira, mais pour l’instant, cela marche bien. Le succès du vin au cours des dernières années à fait place à celui de la bière ».

Le saviez-vous ?

Le principal format de vente de ces petites entreprises est représenté par les distributeurs, essentiels pour faire circuler les produits de ces fabriques –qui comptent généralement moins de dix travailleurs– dans les différents établissements. La plupart ont également un site web à partir duquel elles commercialisent leurs boissons. Elles profitent aussi des foires et salons pour promouvoir leurs élaborations et rapprocher celles-ci du public, de plus en plus réceptif et exigent en termes de qualité.


Plus d'information :