La vie dans les colonies industrielles


Si vous êtes curieux et avez envie de passer un bon moment en famille, n’hésitez pas à planifier une visite aux colonies textiles des régions de Barcelone. Construites fin XIXe – début XXe, elles hébergent encore de nombreuses machines en état de marche, différents tissus que l’on peut palper ainsi qu’une série d’anecdotes surprenantes à vous couper le souffle. Prêt pour un voyage à travers le temps ?

1. La Colonie de Viladomiu Nou

La Villa du maître de Viladomiu Nou, à Gironella, est un bon endroit pour commencer à comprendre l’histoire de ces centres industriels, car elle héberge le Centre d’interprétation des colonies textiles du Llobregat. Vous y découvrirez le mode de vie des propriétaires des start-up modernistes, les plus riches de l’époque. Vous y apprécierez également des vues splendides, car les usines textiles furent construites en dehors des zones urbaines, à proximité des rivières.

2. La Colonie Pons  

Tout près de là, à Puig-reig, vous trouverez une autre colonie très intéressante sur les rives du Llobregat : Cal Pons, un complexe résidentiel et industriel érigé en 1875 en vue de répondre aux besoins des travailleurs et de leurs familles. D’où, en plus de l’usine et des logements, la présence d’une école, d’un jardin, d’un magasin, d’un café, d’une boulangerie et d’une auberge, en plus de l’église et du couvent de sœurs. Si ce côté religieux vous intéresse, ne manquez pas de visiter le Centre d’interprétation de l’église de Cal Pons, dont les trois espaces-musées permettent de comprendre très clairement le rôle qu’a joué la religion dans le cadre de la consolidation du système des colonies industrielles en Catalogne.  

3. La Colonie Vidal

Également située à Puig-reig, la Colonie Vidal se distingue par le bon état de conservation du complexe industriel. Vous pourrez y apprécier tous les dispositifs utilisés pour transformer la force de l’eau en énergie destinée à l’usine comme l'écluse, le canal et la turbine, réellement impressionnants ! En plus des outils bizarres exposés dans l’entrepôt des métiers à tisser, la machine à vapeur a beaucoup de succès auprès des enfants. Si vous observez attentivement la cardeuse, la carde à chapeaux fixes, les fileuses continues et les métiers à tisser à bâtons, vous apprendrez beaucoup sur l’élaboration de tissus. 

4. La Colonie de Borgonyà

Borgonyà fut la plus grande des colonies du bassin du Ter. Construite en 1895 dans la commune de Sant Vicenç de Torelló, elle fut baptisée « la colonie des Anglais » en raison de l’origine écossaise de l’entreprise fondatrice, la fameuse Coats. Cette filiation explique la tendance architecturale et urbanistique suivie à Borgonyà : maisons unifamiliales avec cour sur le devant et sortie à l’arrière, jardins très bien soignés aux alentours, terrain de football … Le Musée du Ter organise des visites de groupes. N’hésitez pas à le contacter si vous souhaitez y faire un petit détour.  

5. La Colonie Güell

La Colonie Güell est la plus connue des colonies industrielles des régions de Barcelone. Située à Santa Coloma de Cervelló, son patrimoine historique et architectural a été parfaitement conservé. En vous baladant dans ses rues, vous n’aurez aucun mal à imaginer comment vivaient les habitants de ce type de village au début du XXe siècle. Les principaux traits de caractère du modernisme de l’époque y sont bien présents. Ouvrez donc bien grands les yeux et activez tous vos sens ! Ne manquez surtout pas la crypte de la colonie Güell qui, conçue par l’architecte Antoni Gaudí, est classée Patrimoine de l’humanité depuis 2005. 


Plus d'information :