Les Miravinya : les miradors du paysage vinicole


La Cadira, La Bardera, El Circell, Sant Pau et Balcó del Penedès sont les noms des cinq miradors qui font partie de la route Miravinya, un circuit à faire en voiture qui vous permettra de découvrir une bonne partie de la géographie de la région de l’Alt Penedès, de sa culture et de son histoire. En plus des vignobles, vous pourrez aussi apprécier une kyrielle de châteaux médiévaux, moulins à papier, chapelles, monastères, communes et espaces naturels très intéressants.

Commencez par où bon vous semble. Si vous le faites au départ de Sant Quintí de Mediona, le premier mirador que vous trouverez sera celui de La Cadira (La Chaise), à Torrelavit, au sommet d’une petite colline d’où vous pourrez apprécier une vue panoramique 360º. Comme son nom l’indique, vous y trouverez une chaise. Profitez-en pour vous assoir et écouter le murmure de la région. Sur le chemin qui mène au mirador suivant, le « Miravigna » La Bardera, les principaux éléments du patrimoine que vous verrez sont les moulins à papier des eaux du Bitlles et la chapelle de Sant Benet d’Espiells. Plus loin, vous pourrez faire une pause pour découvrir les résidences d’été de Gelida et le magnifique ensemble historique de Torre-ramona. Vous arriverez enfin à La Bardera, juste à côté d’un des plus anciens manoirs de Subirats (XIVe siècle), d’où la vue sur la grande extension agricole dominée par les vignes est réellement fascinante.

Le troisième « Miravigna », El Circell, se trouve à l’extérieur d’Avinyonet del Penedès. Cette autre vue panoramique 360º vous permettra d’apprécier des cultures d’oliviers et les fameux pêchers d’Ordal en plus des vignes. Ce paysage existait certainement déjà il y a 2 000 ans ! Tout près, vous pourrez aussi visiter le monastère de Sant Sebastià dels Gorgs, du Moyen-âge, érigé dans l’intention d’en faire la grande abbaye du Penedès.

Vilafranca del Penedès, chef-lieu de la région, héberge le mirador suivant, le « Miravinya » Sant Pau, d’où vous admirerez une véritable carte postale de la capitale du vin. Lors de votre descente, il ne vous restera plus qu’un mirador à gravir. Mais plutôt que d’y aller directement, faites un petit détour vers le château et le couvent de Penyafort –un ensemble historique de premier ordre qui héberge aujourd’hui le Centre d’informations du Parc naturel du Foix– et poussez une pointe jusque Castellet i la Gornal, qui jouit d’un quartier historique intéressant et de vues splendides sur le barrage de Foix.

Toutes les bonnes choses ont une fin… L’aventure se termine tout doucement lors de l’arrivée au Balcó del Penedès. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un véritable balcon qui donne sur la région, orné d’une toile de fond aux tonalités bleu marine spectaculaire. Si vous avez le temps –si vous ne l’avez pas, prenez-le !–, allez voir le Sanctuaire de Notre-Dame de Foix –documenté depuis l’an 608– et le Parc dels Talls, où cohabitent 36 espèces d’oiseaux différentes.


Plus d'information :