Bougez à votre guise


Le tram et le train sont les deux moyens de transport collectif les moins polluants. Mais si, en plus de préserver l’environnement, vous voulez aussi faire de l’exercice en plein air, n’hésitez pas à vous renseigner quant aux différents types de transports actifs et durables priorisés dans les régions de Barcelone. Vous déplacer à pied, à vélo ou à cheval ne vous supposera que des bénéfices. Mettez-vous donc en route ; la mobilité verte vous attend ! 

1. Itinéraires à pied

La tradition en matière de randonnées pédestres des régions de Barcelone est très ancienne, d’où la présence d’un vaste réseau d’itinéraires et de routes thématiques qui s’étendent sur tout le territoire. Vous aimez l’histoire ? Le Chemin des Bonhommes vous permettra de réaliser le voyage que faisaient les Cathares occitans pour échapper à l’Inquisition aux XIIIe et XIVe siècles. Vous aimez la géologie ? La Réserve de la Biosphère du Montseny, les forêts pré-pyrénéennes du Berguedà et la montagne de Montserrat, magique et mystérieuse, sont trois sites de rêve qui ne manqueront pas de vous surprendre à chaque visite. Vous êtes un pèlerin dans l’âme ? N’hésitez pas à parcourir la partie barcelonaise du Chemin de Saint Jacques ! Prenez le transport public jusque Vic, puis suivez les coquilles Saint-Jacques, le symbole typique de la route de Saint-Jacques de Compostelle.

2. Routes à vélo

Si la marche n’est pas votre option de transport actif préférée, optez en faveur du vélo ! L’ensemble des voies vertes des régions de Barcelone n’a rien à envier au réseau de routes pédestres. Et en plus, vous arriverez plus loin et plus rapidement que si vous vous déplacez à pied. Routes circulaires avec vues sur mer, itinéraires plus tecniques à travers des routes de montagneparcours ruraux à travers les vignobles... Les options sont tellement variées que vous n’aurez aucun mal à trouver celle qui s’adapte le mieux à votre condition physique. Si vous n’avez pas de vélo, n’hésitez pas à monter sur un cyclo-rail. La commune de Callús a lancé un projet innovant qui utilise la voie ferrée pour proposer une activité de tourisme durable : « l’Eco-rail du Bages ». Il s’agit de deux vélos fixés à une plateforme déposée sur les rails du chemin de fer. Pour vous déplacer, il suffit de pédaler. Un effort modéré vous permettra de découvrir quelques-uns des plus jolis espaces paysagers et culturels de la Plaine du Bages.

3. Balades à cheval

L’équitation est une autre manière de profiter de la beauté du paysage sans polluer l’environnement avec des gaz toxiques ou des bruits dérangeants. Si vous pensez que monter à cheval est un privilège exclusif, venez dans les régions de Barcelone et vous constaterez que les nombreux centres équestres proposent des excursions de qualité à des prix très raisonnables. Au Rukimon de Dosrius, par exemple, vous pourrez découvrir toutes les races d’ânes de la péninsule ibérique et parcourir le Parc naturel du Montnegre-Corredor sur le dos d’un de ces équidés. Et dans la région du Garraf, vous pourrez monter des chevaux non-ferrés sans mors dans la bouche, une activité très enrichissante qui vous permettra de mieux connaître les principes de l’équitation consciente.

 


parc.activitat.mesurl:

Avís covid19
Consulteu la pàgina web de cada activitat i establiment per possibles canvis d'horaris o limitacions.