Saint-Jean, fêtes populaires, et bien d’autres activités !


La nuit du 23 juin est la plus courte de l'année. Mais aussi la plus magique et la plus bruyante ! Chaque quartier et village donne la bienvenue à l'été à l'aide de grands feux, pétards, coca (viennoiserie) et musique jusqu'à l'aube. La Nuit de la Saint-Jean est connue comme étant la nuit du feu et des sorcières ; une fête d'origine païenne destinée à rendre culte au soleil, caractérisée par des coutumes et des symboles comme le feu (élément purificateur), les bains de minuit, les herbes de Saint-Jean, les chansons, le bal, les remèdes et les rituels magiques.

Lors de la Nuit de la Saint-Jean, il est habituel de dîner en famille ou entre amis ou de participer à l'un des dîners populaires organisés dans les rues, ornées de tables pleines de pain frotté à la tomate, fromages, charcuteries d'Osona, saucisse de Vic... Sans oublier le cava de l'une des cinq AO des régions de Barcelone, toutes excellentes ! Ou encore la traditionnelle coca de Saint-Jean aux fruits confits, la plus typique des Pays catalans, ou encore celle à la pâte moelleuse, aux lardons, aux pignons, ou encore la coca de recapte ...

Il s'agit d'une nuit farcie de rituels liés au feu tels que les feux de joie, feux d'artifice, feux de Bengale, pétards sifflants, … synonymes de fête, d'amusement et de lumière. Célébrer la Saint-Jean au bord de la mer vous procurera des souvenirs de spectacles pyrotechniques inoubliables !

Les falles sont des variantes des feux de la Saint-Jean. Il s'agit de troncs qui, dans certains villages des Pyrénées, sont descendus du haut de la montagne, portés sous forme de flambeaux ou roulés sur le sol, puis rassemblés en un grand feu sur la place du village. Le 23 juin au matin, la Flamme du Canigou commence à se répandre aux quatre coins des Pays catalans à travers 30 000 grands feux allumés à partir de la flamme provenant de cette montagne.

D'après la tradition populaire, la nuit de la Saint-Jean est aussi la nuit des sorcières, des créatures fantastiques, des êtres fantaisistes et de toutes sortes de personnages magiques … qui se réunissent afin de célébrer leurs débats et leurs sabbats. Les plantes et leurs vertus médicinales sont également mises à l'honneur : le basilic, la verveine, le thym, le fenouil, le romarin ou l'herbe de la Saint-Jean sont souvent représentés sous forme de petits bouquets et de branchages de guirlandes qui, au fil du temps, ont fait place aux confettis et aux serpentins.

  • Et pour terminer la nuit, rien de tel qu'une petite baignade. « Une baignade à la Saint-Jean, santé assurée tout au cours de l'an ».
  • Airs d'été, délicatesses pour profiter du beau temps.


Plus d'information :