Parc Préhistorique Abric Romaní

Son nom lui vient de son découvreur, l’archéologue autodidacte Amador Romaní i Guerra (1873-1930), qui trouva en 1909 le site préhistorique le plus ancien de Catalogne, et l’un des sites les plus particuliers au monde correspondant au paléolithique moyen. Nous nous trouvons ainsi devant les vestiges de la vie des habitants de Capellades, vieux d’entre 80 000 et 40 000 ans, comme des objets en bois ou des ossements. Un parc long d’un kilomètre a été construit à partir de cette découverte ; on peut le parcourir en une heure et demie environ. Des présentations et des reconstructions thématiques nous permettent de nous faire une idée des différentes formations géologiques du paysage et de comment vivaient les hommes de Neandertal. Le parc est situé au cœur du magnifique paysage du rocher du Capelló, dans celle que l’on appelait la grotte du Fossar Vell (le vieux cimetière) à Capellades au début du siècle dernier, car c´était là qu’étaient enterrés les habitants de Capellades.
Lieu intéressant sur le plan culturel ou historique
Style architectural
Préhistoire

Sur la carte